.

L'ermite du Liban, vie prodigieuse de saint Charbel Makhlouf

Le 9 octobre 1977, le pape Paul Vl a canonisé le moine libanais Charbel Makhlouf. A un tournant de son histoire, l’Eglise nous a ainsi proposé un nouveau modèle. Au Concile, on a réclamé à de nombreuses reprises une Eglise des pauvres. Rarement, peut-on dire, un chrétien a vécu dans la pauvreté évangélique d’une façon aussi absolue que l’admirable moine du Liban. Charbel Makhlouf mourut le 24 décembre 1898. Quand, en 1927, on le plaça dans une nouvelle sépulture, son corps était demeuré absolument intact. Depuis sa mort, nombreux sont les pèlerins, chrétiens ou musulmans, qui se rendent à son tombeau, où l’on a déjà enregistré de très nombreuses guérisons miraculeuses. 

20,00 CHF
TTC

Titre : L'ermite du Liban, vie prodigieuse de saint Charbel Makhlouf

Auteur : Ernest J. Görlich & Jean-Claude Antakli

Editeur : Editions du Parvis

Date de parution : 09.2019

Nb de pages : 172

Présentation : Broché

Références spécifiques

Retour en haut
0